Numéro central : 08 250 POMPE | N° Indigo : 0 825 07 66 73
Île-de-France
Île-de-France
Marseille
Lyon
Lille
Bordeaux
Nantes
Nancy
Maroc
Côte d’Ivoire
26, avenue Roger Hennequin - Z.A. de Trappes Elancourt - 78190 TRAPPES
6, avenue Emile Zola - Z.A. Agavon - 13170 LES PENNES MIRABEAU
31, avenue des frères de Montgolfier - Z.I. Mi-plaine - 69680 CHASSIEU
31-2 rue Luyot - Z.I. B - 59113 SECLIN
6, avenue Paul Langevin - ZI de Pessac Bersol - 33600 PESSAC
Rue des Vignerons - Z.A.C. Les Hauts de Couëron - 44220 COUERON
Zone Inova 3000 - 6, rue du Pré Cohey - 88150 THAON-LES-VOSGES
Lot 54-55 ZI Sapino - Aéroport Mohammed V, Casablanca - 26200 NOUASSEUR – MAROC
Abidjan-Treichville - Av Nanan Yamousso prolongée, Ex Immeuble Simo - 18 BP 2878 Abidjan 19

Rinçage de tuyauterie

Jeudi 24 novembre 2016, le Directeur général du groupe ÉS (Électricité de Strasbourg), le Maire de Strasbourg et le Président de l’Eurométropole de Strasbourg, ont inauguré la mise en service de la nouvelle centrale biomasse de Strasbourg réalisée et financée par ÉS Biomasse à hauteur de 42 M€. Grâce à une chaudière de 37 MW, cette centrale de coproduction de chaleur et d’électricité d’origine renouvelable alimente le plus vaste réseau de chaleur de l’Eurométropole qui bénéficie ainsi de plus de 70 % d’EnR (Énergie renouvelable). ÉS Services Énergétiques assurera son exploitation pour une durée de 20 ans.

C’est lors de la construction de cette centrale que l’agence Telstar de Nancy est contactée par notre client Nord Est Canalisation pour « rincer » une tuyauterie en DN 300 de… 7 kilomètres !

Le cahier des charges imposé est délicat, en effet il faut pouvoir assurer une vitesse de passage dans la tuyauterie de 1,6 m/s (soit presque 6 km/h) et

également vaincre les pertes de charges sur toute la longueur de la tuyauterie, ce qui équivaut à presque 50 mètres de HMT. De plus, le client impose l’utilisation de pompes de surface thermiques.

Après étude, l’agence fait une proposition avec deux pompes BBA BAC 200 et quelques mètres de tuyauterie galva en DN 250.

L’offre est acceptée, le chantier peut commencer.

Les deux BBA sont installées en série pour assurer la pression nécessaire.

La première BAC 200 pompe l’eau dans un bac de décantation et va ensuite « gaver » la seconde BAC 200 qui va projeter l’eau dans la canalisation à rincer. Après avoir parcouru les 7 km de tuyauterie, l’eau se rejette dans le bac de décantation où elle sera traitée pour supprimer les matériaux lourds et les fines de la tuyauterie.

Il aura fallu 1 h 15 pour que la boucle de 7 km soit bouclée !

Le chantier s’est parfaitement bien déroulé.

image_pdf